FootCe matin, comme tous les matins, je lis mes mails. C'est une des premières choses que je fais. On est Internet Addict ou on ne l'est pas.

Ce matin, je reçois un mail d'un certain Edward (ouais, c'est un nom de code c'est ma chérie qui lui a trouvé).
Edward, je ne vous ai pas raconté. C'est un mec qui m'a un jour contacté sur Facebouc à peu près en ces termes "Salut, j'ai croisé une fille dans le RER aujourd'hui, elle avait un tailleur, une queue de cheval et bla bla... descendue à l'arrêt X" est-ce que par hasard ce ne serait pas toi?
Bon il se trouvait que ce jour là j'étais bien descendue comme une fois par semaine, à l'arrêt X, que j'avais un tailleur et une queue de cheval.
On a continué comme ça pendant 3 jours pour savoir si oui ou non c'était moi. Ce n'était pas le cas.
Cette histoire date un peu, courant mai disons.

Mais ce matin, après une soirée foot - Cosmopolitain (bah quoi, je me sentais un peu seule fille au milieu du terrain de foot avec au moins pff 60 mecs, j'ai compensé par un Cosmo. Tous les mecs de la soirée s'y sont mis d'ailleurs, quel pouvoir! Bon ils n'étaient que 4 pour l'après-foot, mais quand même).

Interlude: soirée foot-boulot, ou la RH se dévoue pour aller jouer avec les mecs des sa boite qui toutes les semaines vont taper la balle du pied dans un stade. Ils viennent à 1, 2 5, 10... rencontrent sur place des joueurs, houp là boum une tite équipe. Une bonne séance de sport. Suite à ce moment de folie, l'un d'entre nous nous a convié à se doucher et dîner chez lui. Les 5 du boulot et un qui jouait avec nous que personne ne connaissait, mais que bon, c'est sympa.

Après une soirée où on a passé notre temps à jouer à la Nintendo 64, après avoir couru derrière un ballon...
Après une soirée où je me suis demandé 100000 fois si heu là... non j'ai dû rêver... c'est louche là... ha bon non...(punaise je ne comprends vraiment RIEN aux mecs, enfin rien à n°2!)
Après une soirée où on s'est échangés nos recettes O combien intéressantes de croques-monsieurs
Après une soirée où on m'envoie ce SMS "Tu sais, si c'est trop galère de rentrer la prochaine fois, t'as qu'a rester dormir chez moi, je prendrais le canapé, tu prendras le lit" (sympa, non? louche? pas louche?)

(Je suis la reine du suspens là.... j'y viens j'y viens)

Donc après cette soirée chelou où je ne comprends rien.
Je reçoit un mail d'Edward. Toujours via Facebouque. Envoyé à 1h30 du mat (mais il n'a rien d'autre à faire?)
Et franchement, je me suis dit: "non mais c'est pas possible hein, qu'est ce qu'il me veut???!!! Pas de trucs compliqués là maintenant, je ne gèrerai pas..."
J'ouvre le mail (normal quoi).
Et là je lis ces lignes: "Pour les croques-monsieurs, tu mets le beurre à l'intérieur ou à l'extérieur?"

Le monde est petit CQFD.

Bon, je vous laisse, là. Avec mes courbatures. Ma tête en vrac dans tous les sens du terme. Et cette impression que la vie des fois, elle te fait des blagues!