Nous en étions au bateau en panne... c'est ça? Bon, vous vous en doutez bien, à un moment, il a refonctionné, sinon je ne serais pas là à tenter de me souvenir de ce que j'ai fait il y a 4 jours!

Et c'est là, de retour sur la terre ferme, qu'on s'est rappelé de l'existance de la "manifestation" qui nous avait tant embêté tout à l'heure. Le jeune homme brésilien nous dit que c'est un genre de foire agricole (un peu comme le salon de l'agriculture). On se dit que c'est l'occase.
On y va.

Ca commence bien: l'entrée est exceptionnellement gratuite là maintenant; cool!
Ca commence fort, on goute de la cachaça, de la confiture de piment, du miel en rayon (que je fais découvrir à tout plein de monde, et que du coup plein de gens en ont acheté).... miam.... on goute aussi un jus d' Açai T. aime bien, moi je suis moins fan. On goûte un espèce de jus de fruit un peu fermenté, du thé brésilien trop chelou, le maté.
Ensuite, comme on a faim, on achète quelques plats brésiliens: soupe amazonienne, plat typique à base de riz, de viande et de manioc, un dessert cuit dans une feuille de bananier, et du Guarana, et des pitis gâteaux aussi! C'est encore une fois le brésilien qui nous acompagne qui nous parle de tous ces plats et nous explique leur origine (génial!).

Après ce festin, on retourne visiter un peu (malgres quelques raleuses, mais bon.... y'en faut bien, hein!) on achète quelques friandises et bijoux et dentelle.... ( y'a eu un loupé pour la dentelle. Figurez-vous que la maman de T, fait de la très très belle dentelle, et que quand une fois elle a été obligée de m'inviter - le suplice - à manger chez eux, (pour une sombre histoire d' SNCF qui n'avait pas fait correctement son boulot.... hum...) elle a dit qu'elle cherchait des fuseaux du monde entier. Donc Paf on voit de la dentelle à vendre. Paf j'y repense quand je vois le tas de dentelle devant nos yeux. Bah raté: elle fait tout à la main. Que avec ses doigts....)

Bref, on fini par sortir... se tater d'aller voir le corcovado... .ou le pain de sucre.... le temps étant moyen, on décide de continuer en allant visiter la ville.... (la suite plus tard, parce que là j'ai faim à force de vous raconter tout ça!)